Laboratoires et Membres

Les laboratoires de recherche impliqués 

Le projet est mené par un consortium de 5 laboratoire de recherche :

TRIANGLE Action, Discours, Pensée Politique et Economique, (UMR 5206, ENS de Lyon (rattachement principal), Université Lyon 2, Sciences Po Lyon, Université Jean Monnet Saint-Etienne), est un laboratoire de sciences humaines pluridisciplinaire (Sciences Politiques, Sociologie, Economie, Philosophie Politique). Le laboratoire est structuré en 4 pôles de spécialité : Action publique, Politisation et participation, Pensée politique et sciences sociales, Économie : histoire, institutions, société et 3 chantiers transversaux : PoliFormES (Production et Circulation des Savoirs), Genre et politique, Humanités numériques.

DISP Décision et information pour les systèmes de production, (EA 4570, INSA de Lyon (tutelle principale), Université Claude Bernard Lyon 1 et Université Lumière Lyon 2 (tutelles secondaires), et EM Lyon Business School.  Les recherches menées au laboratoire DISP portent sur la conception et le déploiement de méthodes d’aide à la décision et de systèmes d’information pour l’amélioration de la performance des systèmes de production de biens et de services, des entreprises en réseau ou des chaînes logistiques globales

CO-ACTIS est une équipe de recherche en gestion (EA 4161, Université Lyon 2), dont les travaux portent notamment sur les stratégies de développement, de financement et pilotage des organisations et de gouvernance comportementale.

MAGELLAN — (EA 3713, IAE Université Lyon 3) Cible ses travaux sur le thème du management des organisations. On retrouve au sein de Magellan un axe transversal portant sur Complexité, Innovation, Réseaux, ainsi qu’un groupe de travail explorant la thématique de la Stratégie.

CEPN — (UMR, 7234, Université Paris 13) est un laboratoire pluraliste en Économie et Gestion de l’Université Paris 13. Parmi les thématiques de recherche abordées, nous retrouvons des questionnements sur la science et les innovations et le rôle de la propriété intellectuelle.

Les chercheurs impliqués dans le projet 

Julien BARRIER — MCF au Laboratoire Triangle

Maître de conférences en sociologie à l’ENS de Lyon, chercheur au laboratoire Triangle (UMR CNRS 5206), membre de l’Institut français de l’éducation et du laboratoire de l’éducation (UMS CNRS 3773). Ses recherches portent principalement sur les recompositions de l’enseignement supérieur et de la recherche depuis les années 1970, en s’intéressant notamment aux relations entre monde académique et entreprises. Il aborde ces questions depuis plusieurs années à partir d’enquêtes sur la recherche dans le secteur des micro- et nanotechnologie et, plus récemment, d’un travail sur le rôle des industriels dans la définition de la formation des ingénieurs.

Franck BESSIS — MCF  au Laboratoire Triangle

Maître de conférences en Economie à l’Université Lumière Lyon 2 et chercheur au laboratoire Triangle. Ses recherches concernent la circulation des savoirs économiques étudiée à partir de l’économie des conventions et de la sociologie pragmatique. Il travaille actuellement sur les frontières entre disciplines à partir de Herbert Simon ; le Cercle des économistes comme espace intermédiaire d’expertise ; et les modèles de microsimulation socio-fiscale comme outils d’analyse économique et d’action publique.

Paul COTTON – Doctorant au Laboratoire Triangle

Doctorant au sein du Laboratoire Triangle (UMR5206), où il réalise actuellement une thèse en science politique portant sur l’évolution des démarches mobilisées pour améliorer les politiques publique en France depuis la mise en place de la révision générale des politiques publiques (RGPP). Cette thèse, réalisée sous la direction de Gilles Pollet (IEP de Lyon), est conduite au sein du cabinet de conseils en politiques publiques Planète Publique. En parallèle de ses travaux de recherche, Paul est ainsi amené à accompagner au quotidien différentes administrations dans la conception et l’évaluation de leurs politiques publiques.

Claudine GAY — MCF au Laboratoire Triangle

Jannik LAVAL — MCF-HDR au Laboratoire DISP

Maître de conférences à l’Université de Lyon depuis 2015. Il a soutenu sa thèse et obtenu son doctorat en informatique à l’Université de Lille 1 en Juin 2011. Il travaille sur l’agilité des systèmes d’information, et particulièrement sur la modularité du système informatique et les outils de développement associés. Précédemment, il a travaillé sur la modularité des systèmes logiciels pour la robotique et dans le domaine de la réingénierie informatique. Il est un contributeur de l’environnement de développement Pharo et le mainteneur principal de Phratch, un langage de programmation visuel.

Isabelle LIOTARD — MCF-HDR au Laboratoire CEPN

Maître de conférences HDR en Economie à l’Université Paris 13 au CEPN. Ses travaux de recherche portent sur la propriété intellectuelle et plus particulièrement les brevets, avec pour terrain d’application les TIC (logiciels, méthodes commerciales, Internet, crowdsourcing). Elle travaille actuellement sur les concours d’innovation, initiés par des sponsors privés via des plateformes sur Internet, ainsi que pas des agences publiques américaines.  Elle ouvre un champ de recherche actuellement sur l’innovation collaborative, les fablab et l’innovation frugale.

Aicha SEKHARI — MCF au Laboratoire DISP

Cécile ROBERT — MCF-HDR au Laboratoire Triangle

Maîtresse de conférences en science politique à Sciences Po Lyon, chercheure au laboratoire Triangle (UMR CNRS 5206). Ses recherches portent sur les politiques de l’expertise, de transparence et d’encadrement des groupes d’intérêt, principalement à l’échelle européenne. Ses travaux récents concernent les réformes des procédures décisionnelles et d’expertise (comitologie) en matière de protection de l’environnement et des consommateurs, les dynamiques de dépolitisation et les dispositifs de transparence. Dans le cadre du projet, elle travaille notamment sur la fabrique et la mise à disposition de données relatives à la formulation de l’action publique européenne et aux acteurs qui y contribuent (acteurs politiques et administratifs, groupes d’intérêt).

Isabelle ROYER — Professeur au Laboratoire Magellan

Martine SEVILLE — Professeur au Laboratoire Co-Actis

Audrey VEZIAN — Chargée de recherche au CNRS

Chargée de recherche au CNRS, ses travaux portent sur les politiques de partage et d’échange de données dans le secteur de la santé. Elle analyse actuellement les investissements publics et initiatives professionnelles visant à l’intégration des données médicales afin d’identifier d’une part, les logiques qui gouvernent ces choix et les dynamiques organisationnelles que cela engendre et d’autre part, les conséquences sur les dynamiques de collaborations inter-professionnelles et, in fine, sur le suivi et la prise en charge du patient.

Valérie REVEST — MCF-HDR, Responsable scientifique du projet au Laboratoire Triangle

Maître de conférences HDR en Economie  à l’Université Lumière Lyon 2, et chercheur au laboratoire Triangle (UMR CNRS 3773). Ses travaux de recherche portent depuis plusieurs années sur les prix d’innovation et le rôle des  plateformes d’intermédiation. Elle étudie notamment l’impact de la digitalisatio, via ces plateformes,  sur les politiques publiques  de soutien à l’innovation. Elle explore les thématiques de co-création de connaissances, d’innovations ouvertes et de capabilities. Elle participe régulièrement à des contrats de recherche Européens. Actuellement  elle est membre de GROWINPRO : programme H2020-SC6-TRANSFORMATIONS-2018 (« Socioeconomic and Cultural Transformations in the Context of the Fourth Industrial Revolution »).

Personal webpage: http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article1852